1 mariage allemand et 2 traditions

Il y a quelques jours, j’ai eu la chance de participer à mon premier mariage en version originale ! Et sans sous-titres en plus.

Herr Bretzel était invitée au mariage de sa cousine à Dresde et j’étais impatiente de pouvoir l’accompagner.  Je ne suis pas une habituée des mariages qui restent encore pour moi des événements particuliers. Et lorsque cela se déroule en Teutonie, ma curiosité n’en est que plus forte.

4_wedding
Désolée, mais depuis le début de la rédaction de cet article je ne fais que penser à 4 mariages et 1 enterrement.

L’organisation de la journée

De ce côté là, il y a peu de différences notables avec un mariage tel qu’on pourrait trouver en France. La cérémonie civile a commencé à 11h00. Contrairement à ce que j’imaginais, cette partie formelle ne s’est pas déroulée dans une mairie mais dans un petit château loué pour l’occasion. La grande classe. Pas de cérémonie religieuse au programme par contre.

mariage_chateau
Voilà, voilà le château en question

Nous étions environ 60 invités. La salle où tout s’est déroulé était assez petite ce qui lui conférait un côté très intime et élégant. Les grandes vitres et les dorures ont renforcé la féerie du moment et la vue sur Dresde ainsi que le fleuve l’Elbe était vraiment jolie. L’arrivée de la mariée a été ponctué par quelques notes de musique, jouées par un pianiste. Pour qui a toujours rêvé d’un mariage dans un château, c’était adorable et vraiment réussi. Mignon mais pas trop clinquant. Et les mariés avaient tout prévu, jusqu’au petit mouchoir déposé sur la chaise en prévision d’une éventuelle urgence lacrymale.

mariage_9
« Pour les larmes de joie ».

Nous avons ensuite été invité à l’extérieur pour un premier cocktail avant d’être mobilisés pour la réalisation de quelques photos de groupes. Niveau cocktail, pas de champagne mais du mousseux sec et évidemment, pour qui le souhaitait, de la bière et des petits canapés à grignoter.

La seconde partie des festivités s’est déroulée en dehors de la ville, à quelques kilomètres de là, dans une grange réaménagée. Ici également, les mariés se sont donnés du mal. La grange entière était décorée. Des bougies, des lampions, des fleurs, des petits cadeaux pour les invités, rien n’était laissé au hasard dans le style vintage et home-made.

mariage_2
La liste des boissons. Y’a de la bière !
mariage_10
Un aperçu de la déco souvent faite main.
mariage_6
« Laisse l’amour scintiller »
mariage_4
On laisse une trace sur la toile.

mariage_3

photo_cadeaux
Beaucoup de cadeaux sont home-made. Et, d’après ce que j’ai compris, en Allemagne de l’Est il est coutume de « mettre en scène » l’argent liquide : on fait des pliages avec des billets par exemple.
mariage_5
L’un des nombreux gâteaux du Kaffee Kuchen

Comme la cérémonie a commencé tôt, nous avons eu le droit au fameux Kaffee und Kuchen de 16h00. Le Kaffee und Kuchen, littéralement Café et Gâteaux est une habitude typiquement allemande qui consiste à boire du café et manger des gâteaux. Par « des gâteaux », cela veut dire plusieurs grosses pâtisseries avec plein de crème et pas juste des tous petits macarons de rien du tout. Pour ce jour spécial, ce sont les grands mères des mariés qui se sont attelées à la tâche et qui ont réalisé environ 7 gâteaux différents en plus du *gros* gâteau de mariage.

Cependant, avant de nous empiffrer, les mariés se sont pliés à deux traditions bien spécifiques. Traditions que j’ai adoré découvrir !

Première tradition

En arrivant sur le lieu de la fête, la grange pour ceux qui suivent, les mariés se sont retrouvés face à un drap tendu où figurait un énorme cœur. Devant celui-ci, les jeunes mariés se sont vu remettre par le grand père de la mariée, 2 minuscules ciseaux. L’objectif ? Chacun devait s’atteler à découper son côté du cœur. Celui qui réussissait à découper sa partie en premier s’assurait de porter la culotte dans le foyer.

Et qui a gagné ? La mariée évidemment ! 🙂

tradition_1
Le marié porte ensuite sa femme pour traverser le drap.

Seconde tradition

Il me semble que cette seconde tradition porte un nom particulier. Hélas, impossible de m’en rappeler donc, si quelqu’un la connaît et peut me l’écrire en commentaire, ce serait bien aimable. Danke. Les mariés ont dû scier ensemble une grosse bûche de bois que vous pouvez voir ci-dessous.

En sciant la bûche, les mariés doivent unir leurs efforts comme dans leur vie futur, agir ensemble et se soutenir mutuellement. Défi relevé et réussi ! Et bûche sciée avec force.

buche
La bûche avant la découpe.

La journée s’est poursuivie jusqu’au repas servi sous la forme d’un buffet. Certaines choses ne changent pas : les discours, le power point de photos, les tables familiales, la musique, le DJ qui parle entre les chansons… Pas mal d’alcool et beaucoup de choses à manger.

Comme les festivités ont commencé dès 11h00, j’ai eu l’occasion de mettre à profit mes maigres connaissances en allemand auprès de la famille de Herr Bretzel et j’ai pu apprécier dans la soirée la musique allemande de variété. C’était une première expérience somme toute fort sympathique, qui a su toucher mon cœur de pierre.

Quelques traditions diffèrent et permettent de me rappeler que, oui, on est bien en Allemagne. Et la cérémonie devient pour moi une véritable expérience culturelle et linguistique ! 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “1 mariage allemand et 2 traditions

C'est le moment de laisser votre pâte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s