L’agence allemande pour l’emploi et le formulaire U2

Vous souffrez de phobie administrative ? Passez votre chemin ! Je suis bien d’accord, les affaires concernant l’agence pour l’emploi en Allemagne, Agentur für Arbeit, et le Pôle Emploi made in France (PE) ça ne vend pas du rêve à tout le monde mais cela peut sans doute servir à nombre d’entre nous.

A l’origine

Avant de partir en Allemagne, j’étais au chômage en France et cela pendant 2 mois. J’avais donc le droit de bénéficier d’allocations. Dans le cadre des accords européens, il est possible d’obtenir un formulaire, appelé formulaire U2, auprès de son agence française pour pouvoir bénéficier de 3 mois d’allocations dans le pays européens où l’on se rend. Vos droits français s’exportent. Ce formulaire est disponible après au moins 4 semaines d’inscription en France.

Comment faire pour récupérer le formulaire U2 ?

Lorsque je me suis réinscrite à Pôle Emploi, j’ai eu le droit au traditionnel entretien individuel environ 3 semaines après mon inscription. Je suis tombée sur un conseiller plutôt compréhensif, au fait des possibilités accordées par l’Europe et qui m’a confirmé la possibilité de récupérer ce fameux document.

Pour récupérer le formulaire U2, il faut se rendre la veille ou au mieux le jour de votre départ dans votre agence. Il suffit de se présenter à l’accueil du PE, de dire que vous partez et vous serez pris « sur le flux » comme ils disent. (Si, comme moi, vous aimez être parés à toutes éventualités, vous pouvez faire un mail pour les informer de votre départ prochain mais je doute que cela soit vraiment utile en soit). Plus vous vous rendez tard chez PE plus vous bénéficier de jours d’allocations avant votre radiation française. Par exemple, je me suis rendue au PE le 25 mai, j’ai donc bénéficié de 25 jours d’allocs pour le mois de mai.

Le formulaire U2 ne paye pas de mine. C’est une feuille recto verso qui reprend vos infos personnelles, la période d’allocation dont vous pouvez bénéficier, de quelle date à quelle date etc. A partir de l’émission du formulaire U2, vous êtes donc radiés en France. Je n’ai pas l’impression que les agents aient forcément l’habitude de faire ce genre de document donc, ça peut prendre plus ou moins du temps.

J’ai le formulaire, yeah ! Je fais quoi ?

Une fois le formulaire en main, vous avez une semaine à partir de la date d’émission en France du document pour vous inscrire en Allemagne. Bien sûr, il est possible de laisser passer le temps mais plus vous vous inscrivez tard moins vous bénéficier de vos allocations.

Par contre, avant d’aller vous inscrire à l’Agentur für Arbeit, il est nécessaire de réaliser son Anmeldung (enregistrement). Super important, sans elle, vous ne pouvez pas vous inscrire à l’agence. Dans mon cas, je me suis ruée au bâtiment de l’Anmeldung dès l’ouverture puis j’ai enchaîné sur l’Agentur ensuite avec mon justificatif (le document définitif étant envoyé par la poste). Et ça passe nickel.

Qu’est ce qui se passe à l’Agentur für Arbeit ?

Si, comme moi vous avez déjà goûté aux joies du chômage, vous savez que tout le processus d’inscription en France est extrêmement automatisé. Tout se réalise dans un premier temps sur le net. Pas en Allemagne.

Armé de votre formulaire U2, de votre justificatif d’Anmeldung, pièces d’identité, CV voir diplômes, vous êtes orientés vers des conseillers qui vont vous inscrire.  Cette étape est donc faite par une VRAIE PERSONNE. Il n’est pas nécessaire d’avoir un compte bancaire dans votre « nouveau pays », vos allocations vont continuer d’être versées sur votre compte français.

Dans mon cas : j’ai eu de la chance de tomber sur une dame très gentille (mais avec un accent bavarois terrible) qui a eu la patience de répéter et d’articuler tout le long de l’inscription. Elle ne parlait pas un mot d’anglais (panique totale) donc si vous êtes un peu une nouille en allemand (comme moi) je vous conseille d’être accompagné. 

Après l’inscription, qu’est ce qu’il se passe ?

Une fois votre formulaire U2 transmis à l’Agentur, celle-ci va se mettre en relation avec votre agence PE pour que vos 3 mois d’allocations vous soient versées. Ces 3 mois peuvent être élargis à 6 mois si vous pouvez le justifier ensuite. Mais là, je ne peux malheureusement pas vous aider, je ne connais pas la marche à suivre.

A la suite de cette première prise de contact, vous allez recevoir une lettre vous conviant à un entretien avec un agent. Car, même si c’est PE France qui vous paye, il faut se conformer aux conditions de recherche d’emplois de votre pays d’accueil.

Dans mon cas : j’ai commencé à recevoir mes allocs 1 semaine après mon inscription. Quand à l’entretien, j’y ai eu le droit 10 jours après. Ma conseillère est une dame que d’aucun qualifierait d’aimable comme une porte de prison , avec un accent bavarois horrible (panique totale) qui m’a fait passer 1h00 d’entretien fort désagréable. De nouveau, si vous êtes un peu une nouille en allemand (comme moi), je vous conseille d’être accompagné pour ne pas ressortir traumatisé.

giphy
Ma conseillère (veuillez supprimer la moustache pour plus d’authenticité).

Si vous êtes arrivés en bas de cet article, bravo !

Et vous, avez-vous eu affaire à l’agence pour l’emploi dans votre pays d’accueil ?  

 

 

 

 

Publicités

10 réflexions sur “L’agence allemande pour l’emploi et le formulaire U2

  1. Administration allemande…. J’ai vécu la même chose que toi sauf que la première étape s’est faite avec un agent qui ne comprenait rien aux dispositifs  »europe ». Bien 2 heures pour remplir le U2. Il ne parlait pas anglais, j’y suis allée avec un ami allemand… Il a lui aussi halluciné. Sinon ma conseillère était très gentille mais la je ne parlais encore pas un mot d’allemand. J’y suis allée avec une copine qui parlait allemand…. J’ai été payé 15 jours après. Un conseil aussi… Il faut savoir être patient !!! Bienvenue dans la spirale administrative des formulaires à remplir allemande !!!! :)… Très chouette ton article… Je vais le partager ;). Bise.

    Aimé par 1 personne

    1. Ahhhh, merci beaucoup !! Pour les 2 personnes que j’ai pu voir à PE, elles connaissaient le U2 mais avaient peu l’habitude d’en réaliser. Donc, ça a pris beaucoup de temps… Tu as tellement bien fait d’y aller avec quelqu’un parlant allemand ! Maintenant, comme je bénéficie des 3 mois, je dois postuler à des jobs pour « mériter » ces quelques mois d’allocs. C’est pas simple car je veux absolument continuer à prendre mes cours intensifs, je ne suis ici que depuis 2 semaines ! Je ne perds pas espoir, t’as raison, je reste patiente 😀

      J'aime

  2. Merci pour cet article, je suis concernée par cette situation et doit m’en occuper dès septembre prochain. Je suis sur Berlin et j’espère que je rencontrerai une personne compréhensive pour cette démarche pas si commune que cela.
    Est-ce que le Job Center peut aider pour les cours d’allemand ? Cela reste un investissement mais si l’allocation est peu élevée est-ce qu’il propose un soutien financier quelconque ?
    Bien à toi

    J'aime

    1. Hello ! Merci pour ton mot. En effet, la première fois que j’ai rencontré la conseillère, elle m’a donné un prospectus avec les différentes formations proposées par le Job Center, mais comme je suis arrivée fin mai, toutes les formations étaient terminées. Je ne veux pas me tromper mais je crois que c’était gratuit. Sinon, pour avoir des cours d’allemand pas cher, tu peux sans doute te rapprocher de la ville, c’est ce que j’ai fait et j’en ai pour 2 € de l’heure (avec 100 heures par mois). C’est quand même bon marché 🙂 Au niveau des aides financières, depuis qu’ils ont instauré les Nebenjobs, il est possible de recevoir une allocation supplémentaire lorsque tu travailles 15 heures maximum par semaine. Est ce que tu vas travailler dès ton arrivée ?
      N’hésite pas à revenir vers moi, il faut s’entraider !

      J'aime

      1. Merci pour ton retour et les précisions.
        J’ai eu mon formulaire U2 et je vais aller m’inscrire dès mardi. J’ai également passé des entretiens dont j’attends des retours la semaine prochaine.
        J’aimerais bien faire une formation cela serait un bon point pour mon profil. Je te retiens au courant après mon inscription (je tâche de réunir tous les papiers nécessaires).

        J'aime

  3. Pour moi l’expérience fut quelque peu différente … Je suis arrivée en Allemagne donc sans parler Allemand comme toi, et donc aussi comme toi je me suis inscrite à la Job Agentur locale. Jusque-là, nos expériences sont similaires.
    Sauf que moi, où je vis à Bremerhaven, donc dans une ville portuaire il y a beaucoup plus de réfugiés et d’émigrés que dans les autres villes d’Allemagne. (Attention, pas d’amalgame c’est juste pour resituer le contexte et les faits démographiques de là où je vis)
    Mais ce que je veux dire, c’est que beaucoup d’habitants, en incluant les personnes qui travaillent pour la ville ne veulent plus avoir affaire à des étrangers, car je cite ils ne parlent pas allemand et bénéficient des allocations sans chercher du travail (Comme partout j’ai envie de dire) …
    Mais du coup, les employés municipaux n’ont plus aucune patience et sont tous désagréables quand ils ont affaire à des étrangers ! Ne pas parler allemand et se présenter à a Job Agentur comme demandeur de droits est très très mal vu là où je vis … Sans parler de l’Anmeldung … (« Encore un qui débarque » disent il)
    Je me souviens avoir été choquée la première fois que je me suis présentée à la Job Agentur, une queue d’au moins 50 personnes, pour la plus part des pays de l’est, Pologne, Russie, ou de Turquie, qui se faisaient accueillir comme des chiens au comptoir.
    Je n’ai pas échappé à la règle. Jusqu’au moment où j’ai présenté ma carte d’identité et qu’ils ont vu que jetais française, là j’ai limite eu le droit au tapis rouge. Et c’est tout le temps comme ça …
    Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts, je parle allemand, souvent je fais plein de fautes mais comme je montre que j’ai fait l’effort d’apprendre, il n’y a aucune problème.
    Quand les gens ici se rendent compte que je ne suis pas allemande, je les trouve relativement excédés ou peu patients. Mais quand je glisse que je suis française ou quand je prends un accent très prononcé, le visage de la personne avec qui je parle s’illumine … Je trouve ça triste …

    Aimé par 1 personne

    1. Décidément, j’aime beaucoup tes commentaires 🙂 Et je comprends TOTALEMENT ce que tu dis.
      J’ai ressenti la même chose quand je me suis rendue à l’Agentur, le silencieux « Mais pour qui elle se prend à venir ici sans parler l’allemand ? » et c’est vrai que c’était un peu surprenant. J’ai l’impression que ici, dans le sud de l’Allemagne, comme le Land est plutôt riche, les gens sont encore relativement patients. Et nous avons clairement de la chance d’être française : la langue française est toujours considérée comme une langue « so romantique ».

      Aimé par 1 personne

  4. Bonjour, je me permet de me glisser dans la conversation car je suis arrivé fin Août en Allemagne ( Bayreuth plus précisément). Je me suis inscrite à l’Agentur le lendemain de mon arrivée, j’ai reçu mon allocation début Septembre par contre as-tu reçu les autres allocations de façon régulière ?? Je n’ai toujours rien reçu et ça m’inquiète un peu … En tout cas, merci de partager ton expèrience 🙂

    J'aime

  5. Bonjour,

    Moi c’est un plus compliqué. Nous avons quitté la France le 1er août. Mon contrat a pris fin le 30 juin et me suis inscrite à Pôle Emploi le 1er juillet, tout en indiquant notre projet de déménagement. Ma conseillère ne savait rien de ce que c’est le U2. Elle m’a conseillé de revenir après les 4 semaines d’inscriptions. Je n’ai pas pu revenir mais j’ai envoyé un courrier. Jamais eu de réponse. Début août, nous étions en Allemagne, Anmeldung au Bürgerbüro: check sans problème, l’ Agentur für Arbeit, une autre histoire: désagréable et impatiente, elle ne savait pas ce que c’est le que le U2 non plus, mais m’a donné un numéro comme quoi je suis inscrite chez et d’y revenir une fois que je trouve un mode de garde pour mon numéro 3. Qu’elle ne pouvait rien me proposer si je ne suis disponible. Mais le JobCenter du dessus peut certainement m’aider. Plus dedeux heures d’attente avec une petite de 2 ans qui pleure de faim, une très gentille femme m’a reçu, elle ne comprenait pas ce que je faisais là, après avoir calculé nos revenu, elle m’a répondu, je ne peux rien pour vous. Il faut retourner voir le Agentur für Arbeit et régler le U2. J’ai envoyé un mail en France concernant mon courrier du mois d’août, jamais reçu, et la conseillère me répond il faut appeler le 3549. Sauf qu’on ne peut pas en Allemagne, bref 2 mois aprèsj’ai eu quelqu’un au bout du fil qui me dit que je suis dans l’illégalité et que je dois tout rembourser. Ah oui parce que je ne suis pas désinscrite de Pôle Emploi…pensant qu’il fallait y rester les 3 mois légaux pour percevoir nos droits. Du coup retour à la case départ, Pôle Emploi France pour récupérer ce fameux U2 et prendre RDV au Bundesagentur für Arbeit. Et en attendant, nous sommes sur liste d’attente pour la crèche (ça peut prendre des mois), pas de solution pour la garde des 2 grands qui finissent à 12h30 et 15h30 tous les jours…difficile de trouver ou de postuler pour un travail dans ces conditions. Je lis beaucoup les journaux et écoute la radio et m’entraîne avec les enfants pour perfectionner la langue. Yuhuuuuu…
    Je rejoins un commentaire plus haut sur l’accueil des « étrangers », on est mieux reçu seulement quand il voit la CNI et les diplômes! ça grince à nouveau quand on débarque avec 3 enfants et qu’on dit que l’on cherche un travail. « Rabenmutter »

    J'aime

C'est le moment de laisser votre pâte

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s